Observations

Observation le 24 janvier 2014

Sortie d'observation astronomique du vendredi 24 janvier 2014 sur le site du Col de Salvi. 

Lieu de l'observation

Col de Salvi (cliquez pour voir le plan).

Matériel déployé

  • Télescope Shmidt-Cassegrain Celestron C8 monté sur fourche altazimutale et équipé d'une console de guidage Goto.
  • Télescope Newton Sky-Watcher 200/1000 sur monture équatoriale N-EQ6 Pro Evolution Goto Synscan.
  • Ordinateur portable et matériel d'acquisition vidéo planétaire.
  • Plusieurs paires de jumelles.

Phase lunaire du 24 janvier 2014

luna visible 50

 Phase : Dernier quartier
 Lever : 25/01/2014 01:41
 Coucher : 25/01/2014 11:48

Objets observés

Galaxies, nébuleuses, amas globulaires et la planète Jupiter avec sa grande tache rouge observable à partir de 21h45.
Nous ferons une capture vidéo de Jupiter si les conditions météorologiques le permettent.

pdfTéléchargez le programme de la soirée

Compte rendu de la soirée

La première moitié de l'assistance est arrivée sur les lieux à 19 heures et a attendu la seconde moitié pour s'installer peu de temps après. Le ciel était très clair... entre les nuages, peu nombreux, au début. La météo étant optimiste, nous décidâmes d'installer tout le matériel : télescope, jumelles et appareils de photo. Quelques photos furent prises et quelques observations réalisées suivant le programme préétabli qui était toutefois un peu trop ambitieux. Après une petite collimation, nous vîmes dans l'oculaire et tour à tour M31 : Andromède, M33 : galaxie du Triangle, M81 : galaxie de Bode dans la Grande Ourse. Alors que Fred avait réalisé une remarquable mise en station, André prétendit que le Goto avait dévié de sa route et que le tube du télescope ne pointait pas Andromède qu'il situait plus à gauche et plus bas. Il finit par admettre qu'il s'était trompé et sut reconnaître son erreur. Il la justifia toutefois en prétendant (et c'était vrai) que le Carré de Pégase avait roulé sur le côté, tel un dé pipé. Bref, il avait pris Algenib pour Alphératz (horreur !). Il avait oubli que les constellations, en deux heures de temps, ont le loisir de pivoter. Le ciel se montrant de moins en moins clément, l'assistance décida de plier bagages et c'est sous le début d'une averse de neige qu'elle dût clore la séance.

Sites d'observations

Restez informé

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir par e-mail les dates des prochaines soirées d'observation.
captcha